limoges terre de gauche

Gilbert Bernard. L’alarme à gauche.

Publié le Mis à jour le

Image

À 58 ans, ce militant communiste mène la liste « Limoges Terre de Gauche » qui pour la première fois ne s’associera pas au Parti Socialiste en vue des prochaines élections.

Pour la première fois à Limoges, une partie de la gauche radicale, la gauche déçue, ne partira pas sur la même liste que celle menée par le candidat socialiste Alain Rodet. Le destin de ce pan de l’électorat sera finalement le même que celui de l’ancien sénateur socialiste Jean-Luc Mélenchon. Le Front de Gauche est tout jeune, et s’il décide de se placer sous le signe de l’autonomie pour ces prochaines élections, c’est aussi et avant tout pour répondre à une attente nouvelle. « On verra les résultats les soirs des 23 et 30 mars, mais je crois qu’on est en train de secouer le cocotier socialiste dans cette ville » déclare Gilbert Bernard. Lire la suite »

Publicités